skip to Main Content
picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Collecte Française : évolution Heurtée Au Gré De La Météo

Collecte française : évolution heurtée au gré de la météo

Après s’être rapprochée de son niveau 2016 en mars et avril (-0,8%), la collecte française a décroché en mai (-2,9%) et enregistrerait un repli de 1,5% en juin d’après les sondages hebdomadaires de FranceAgrimer. Elle accuserait ainsi un recul de 2,4% sur le 1er semestre (effet année bissextile neutralisé).

A cette période de l’année et faute de trésorerie et de forte incitation par les prix, les éleveurs produisent du lait avec les ressources fourragères disponibles et la collecte s’avère ainsi particulièrement météo-sensible. Or, depuis fin avril, le manque d’eau lié partout aux fortes chaleurs et localement à un déficit de précipitations a fortement affecté la pousse de l’herbe. Les précipitations de mai ont permis à la collecte de se rapprocher de son niveau 2016 fin mai-début juin mais elle est restée très en retrait sur le reste de la période.

Certaines régions sont plus affectées : d’après Agreste, le rendement cumulé des prairies en juin est inférieur de plus de 25% au rendement de référence dans les Hauts de France et le Grand Est et de 10 à 25% dans l’essentiel des zones fourragères des Pays de Loire et de l’Ouest du Poitou Charentes et dans quelques zones d’Occitanie.

Collecte-lait-france-juin-2017

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top