skip to Main Content
picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise avec Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Quels Sont Les Constituants De La Paroi Interne Du Canal Du Trayon ? De Nouvelles Perspectives Pour La Sélection

Quels sont les constituants de la paroi interne du canal du trayon ? De nouvelles perspectives pour la sélection

L’objectif de cette étude menée en Nouvelle-Zélande était d’étudier la composition de la paroi interne du canal du trayon dans le but d’investiguer la présence de protéines éventuellement impliquées dans la défense contre l’invasion par des germes pathogènes, autre que le rôle simple de barrière physique joué par la canal.

Dans ce but, les auteurs ont sélectionné 6 vaches croisées Holstein x Jersiaise, âgées de 3 à 7 ans, en fin de lactation (257 +/- 30 jours), produisant en moyenne 13,4 +/- 2.2L. Les 6 vaches avaient une concentration en cellules somatiques inférieure à 200 000 cell/mL. Elles ont fait l’objet de 4 examens bactériologiques de lait de quartier  sur une période de 3 semaines, avant le démarrage de l’étude. Au final, 23 quartiers ont été considérés comme sains (sur la base de 4 résultats bactériologiques « négatifs »).  Lorsque les vaches ont été abattues, un trayon d’un quartier antérieur et d’un postérieur ont été prélevés. Une biopsie de la paroi interne du canal a alors été pratiquée. La composition exacte de cette paroi interne a ensuite été décrite à l’aide de différentes méthodes histologiques et immunohistochimiques. Ainsi, les auteurs ont pu décrire l’abondance et la localisation de protéines spécifiques; la composition en protéines a été évaluée par spectrométrie.

Il en ressort les résultats principaux suivants :

–  La kératine et les protéines du groupe S100 sont les constituants principaux de cette paroi interne du canal du trayon.

–  Les protéines S100 étaient particulièrement présentes et abondantes dans les kératinocytes et étaient prédominantes dans la partie la plus externe de l’épithélium du canal. Ces protéines font partie du complexe des protéines liant le calcium (Calcium binding protein). Ces protéines S100 comptaient pour 19% des protéines identifiées dans cette étude.

–  Une grande variabilité dans l’abondance de ces protéines S100 a été observée entre vaches.

–  Parmi les protéines S100 identifiées, 4 d’entre elles sont connues pour avoir une activité antimicrobienne (notamment rôle chimiotactique pour attirer les lymphocytes CD4+.

–  Cet état hyper prolifératif observé sur l’épithélium du canal du trayon même en fin de lactation laisse supposer un rôle du turnover cellulaire et notamment des kératinocytes dans la défense contre les infections intra-mammaires au-delà de la simple barrière physique.

En conclusion, il ressort dans les conditions de cette étude que le rôle du canal du trayon dans la défense contre les mammites va sûrement au-delà de la simple barrière physique et que la paroi interne de ce canal contient plusieurs protéines dont certaines au rôle antimicrobien. Ces résultats peuvent expliquer des variabilités de susceptibilité aux infections intra-mammaires et ouvrent la perspective de travaux de recherche qui pourraient permettre la sélection d’animaux naturellement moins sensibles aux mammites.

Référence:

Résumé Article “Keratin and S100 Calcium binding proteins are major constituents of the bovine teat canal lining.”

Smolenski G.A., Cursons R.T., Hine B.C., Wheeler T.T.

Veterinary Research, 2015, (46) :113.

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top