skip to Main Content
picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise avec Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Contrôle Laitier : Résultats 2017

Contrôle laitier : résultats 2017

40 998 exploitations ont fourni 2 393 784 lactations qualifiées en 2017. Ces 2 chiffres sont en net recul par rapport à l’année précédente (respectivement -4,7% et -3,8%) confirmant la tendance observée l’année précédente. Les 3 grandes races nationales (Prim’Holstein, Montbéliarde et Normande) représentent 91,8% du total des lactations qualifiées (-0,2% par rapport à 2016).

La concentration des exploitations se poursuit. Avec 40,1% des élevages, la proportion d’exploitations comptant plus de 60 lactations se stabilise en 2017 (40,2% en 2016) alors que dans le même temps, la part de lactations qualifiées qu’elle représente s’accroit de façon notable pour atteindre 63,1% (pour 60,6% en 2016 et 58,7% en 2015). La production laitière brute baisse à 8 406 kg en 2017 (-114 kg) pour une durée de lactation moyenne de 336 jours, en hausse (+4 jours).

Dans le même temps, les taux moyens progressent, atteignant 39,8 g/kg pour le taux butyreux (+0,3 g/kg) et 32,4 g/kg pour le taux protéique (+0,2 g/kg). Fait marquant : atteignant 47,8%, la proportion des lactations avec une numération cellulaire de l’ensemble des contrôles inférieure à 300 000 cellules poursuit la progression observée les années précédentes (+1,4% par rapport à 2016, +5,4% en 3 ans). Dans le même temps, 13,5% des lactations comptent au moins 2 contrôles > 800 000 cellules, soit un chiffre en net recul depuis 3 ans (-2,6%).

2018-11-ControleLaitier

Cliquez ici >> http://idele.fr/no_cache/recherche/publication/idelesolr/recommends/resultats-de-controle-laitier-france-2017.html

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top