skip to Main Content
picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Quel Est L’impact De La Survenue De Mammites Chez Les Primipares Sur Les Interruptions De Gestation ?

Quel est l’impact de la survenue de mammites chez les primipares sur les interruptions de gestation ?

L’objectif de cette étude nord-américaine était d’évaluer d’une part l’association entre interruption de la gestation et exposition antérieure à une mammite clinique ou subclinique (avant la mise à la reproduction ou pendant la gestation) chez des vaches Holstein primipares, d’autre part d’estimer le coût d’une mammite clinique pendant la gestation (incluant l’interruption de gestation imputable à la mammite).

Pour ce faire, les auteurs ont utilisé les données de 991 vaches Holstein du troupeau de l’université de Floride. Ils ont ainsi tout d’abord confirmé la gestation des animaux par échographie à J33 post-IA ou post-transfert embryonnaire. La gestation a ensuite été confirmée comme toujours présente (vaches « témoins ») ou interrompue (vaches « essai ») à J45 et J75 post-IA ou post-transfert. Les vaches ont ensuite été classées selon leur statut mammaire : sans mammite, atteinte de mammite subclinique ou atteinte de mammite clinique à deux périodes : de 1 à 42 jours avant insémination (ou TE) et durant la gestation (jusque 75 jours pour les vaches « témoins », jusqu’au jour d’interruption de la gestation pour les vaches « essai »). Enfin l’impact économique des mammites a été calculé en additionnant coût de traitement, pertes de lait et coût éventuel lié à l’interruption de gestation.

Les principaux résultats suivants ont été constatés :

  • 119 des 991 vaches ont connu une interruption de gestation.
  • 232 vaches ont connu une mammite clinique.
  • Aucun effet lié à l’apparition de mammites subcliniques n’a été noté sur la survenue d’interruptions de gestation.
  • Concernant les mammites cliniques, si celles-ci survenaient avant mise à la reproduction, aucun effet n’a été observé sur l’apparition d’interruptions de gestation.
  • Si la mammite clinique survenait durant la gestation, un effet délétère était noté sur les interruptions de gestation qui étaient significativement plus fréquentes (OR 2,2 [1,01-4,83]) par rapport aux vaches n’ayant pas eu de mammite clinique en gestation.
  • Le type de reproduction (transfert embryonnaire par rapport à l’IA) et la présence de boiteries avant reproduction sont aussi des facteurs prédisposants de l’interruption de gestation.
  • Les épisodes d’interruption de gestation en relation avec les mammites cliniques survenant durant la période gravide pourraient être réduits de 54 % s’il y avait eu prévention de ce type de mammites.
  • L’impact économique des mammites cliniques en gestation était estimé à 149 $ dont 5 $ de traitement, 66 $ de pertes de lait et 27 $ liés à l’interruption de gestation.

Au final

Il ressort, dans les conditions de cette étude, que la survenue de mammites cliniques durant la gestation augmente le risque d’interruptions de gestation, entraînant l’accroissement des pertes économiques.

 

Résumé Article “Epidemiological and economic analyses of pregnancy loss attributable to mastitis in primiparous dairy cows”

Dahl M.O., De Vries A., Maunsell F.P., Galvao K.N., Risco C.A., Hernandez J.A.

Journal of Dairy Science. 2018. 101 : 1-9

GP/FR/ORUM/1118/0073

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top