skip to Main Content
picto-ruminants

PETITS RUMINANTS

La santé des petits ruminants est un enjeu pour notre pays, l’Europe et beaucoup de pays émergents. Nous élaborons des solutions de prévention et de traitement des pathologies spécifiques des ovins et des caprins. Chez MSD Santé Animale, nous partageons informations, compétences et outils afin d’améliorer la profitabilité des filières petits ruminants.

Facteurs De Risque De Toxoplasmose  Pour Les Moutons Du Sud Du Brésil

Facteurs de risque de toxoplasmose pour les moutons du sud du Brésil

Résumé Article “Risk factors for Toxoplasma gondii in sheep of southern Brazil.” Campigotto G. and al. Comp. Clin. Pathol., 2017 DOI 10.1007/s00580-017-2432-4

L’objectif de cette étude était de déterminer la prévalence de la toxoplasmose dans les troupeaux ovins du sud du Brésil et les facteurs de risque à l’échelle de la ferme.

Ce travail a été motivé par le fait que Toxoplasma gondii est responsable de troubles importants de la reproduction (infertilité, avortements, mortinatalité, agneaux chétifs) et que la toxoplasmose est une zoonose. Dix-huit fermes et 314 moutons ont été inclus dans l’étude.

Une enquête a été conduite dans les fermes pour les caractériser, décrire le type de conduite et connaître les troubles de la reproduction. Parmi les 314 sérums analysés (IFA), 37% se sont révélés positifs vis-à-vis de T. gondii.

Les analyses multivariées ont montré que l’accès des chats à la nourriture des moutons était significativement associé à la présence de toxoplasmose dans l’élevage (odd ratio de 2,42).

De même, la présence de chats dans les fermes augmentait significativement le risque d’avoir la maladie (risque multiplié par un facteur de 1,67), par rapport aux fermes n’hébergeant pas de chats.

FR/ORUM/0417/0048

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top