skip to Main Content
picto-ruminants

PETITS RUMINANTS

La santé des petits ruminants est un enjeu pour notre pays, l’Europe et beaucoup de pays émergents. Nous élaborons des solutions de prévention et de traitement des pathologies spécifiques des ovins et des caprins. Chez MSD Santé Animale, nous partageons informations, compétences et outils afin d’améliorer la profitabilité des filières petits ruminants.

Survie De Dichelobacter Nodosus, Agent Du Piétin Dans Différents Sols

Survie de Dichelobacter nodosus, agent du piétin dans différents sols

Résumé Article “Survival of the ovine footrot pathogen Dichelobacter nodosus in different soils.”
Muzafar M. and al. Anaerobe, 2016, (38): 81-87.

Dichelobacter nodosus, est responsable du piétin ovin, maladie considérée comme majeure au niveau mondial, tant sur sur le plan de la santé des moutons que de leur bien-être. Pour bâtir des plans de contrôle du piétin efficaces, il est essentiel de bien comprendre la transmission du piétin et connaître les réservoirs de D. nodosus dans l’environnement.

Une étude récente a été conduite en Grande-Bretagne pour évaluer l’aptitude à la survie de D. nodosus dans différents types de sols. Les résultats obtenus indiquent que la survie de la bactérie dépend énormément du type de sol, de sa structure matricielle et de la température. La survie de D. nodosus  est plus longue à des températures de 5°C, par rapport à des températures de 25°C, et ce quel que soit le type de sol. La bactérie survit plus longtemps dans des sols argileux (>44% d’argile) par rapport aux autres sols, et ce à 5 ou 25°C. Les études de survie montrent que la plus forte disparition de la bactérie dans les sols survient dans les 4 jours après inoculation, lorsque ceux-ci sont humides. Cependant, alors qu’une étude précédente laissait présager une  mort de la bactérie au bout de 10 jours dans le milieu extérieur, les résultats obtenus ici montrent qu’elle peut être encore vivante,  au bout de 40 jours, notamment sur des sols secs.

Les auteurs insistent pour que la recommandation consistant à écarter les animaux indemnes de piétin de parcelles contaminées durant 2 semaines soit allongée.

GP/FR/ORUM/076/0072

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top