skip to Main Content
picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise avec Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Collecte Européenne : Elle Repasse Au-dessus De Son Niveau De 2016

Collecte européenne : elle repasse au-dessus de son niveau de 2016

La collecte européenne s’est également redressée début 2017. A 13,5 millions de tonnes en mars, elle a retrouvé son niveau 2016 (-0,2%). Le repli sur l’ensemble du 1er trimestre est ainsi limité à 1,2%/2016 (-450 000 t) une fois neutralisé l’effet année bissextile. D’après nos premières estimations, la collecte européenne serait repassée en avril légèrement au-dessus de son niveau 2016.

Cela résulte toutefois de dynamiques très contrastées entre les pays membres. D’un côté, la collecte a décollé en Pologne (+5% en mars et sur l’ensemble du 1er trimestre) ainsi qu’en Irlande (+4% en mars et +12% en avril) où le cheptel est étoffé, les conditions climatiques favorable et le prix du lait incitatif (331 €/1000 l en mars) car bien au-dessus des coûts de production irlandais.

De l’autre, la collecte peine à se redresser en Allemagne (-3%/2016 en mars et près de -4% en avril) en raison notamment de la chute de collecte dans l’Est du pays qui a fortement réduit son cheptel et d’une lente reprise en Allemagne du Nord. Elle patine aussi au Danemark (-4%/2016 en mars).

Enfin, la collecte progresse modérément en Italie (+1% sur le 1er trimestre), où elle n’avait pas connu de coup de frein fin 2016 compte tenu de la bonne tenue du marché des fromages AOP italiens, et aux Pays-Bas (+0,7%/ 2016), pourtant contraints de réduire leur cheptel pour espérer conserver leur dérogation à la directive Nitrates.

Lait

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top