picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise avec Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Collecte Française : Un été Contrasté

Collecte française : un été contrasté

Après un bon 1er trimestre (+1,2% /2019, effet année bissextile neutralisé), la collecte française a entamé une baisse saisonnière précoce et marquée, en reculant de 1% /2019 au 2ème trimestre.

D’après les sondages hebdomadaires de FranceAgriMer, la collecte du mois de juillet semble avoir été dynamique, en hausse de +2,7% par rapport au faible mois de juillet de 2019. Cette évolution semble optimiste compte tenu du début d’été très sec et du recul du cheptel.

En effet, le mois de juillet et la première quinzaine d’août 2020 ont connu des conditions météorologiques difficiles. Le mois de juillet a été marqué par une quasi-absence de précipitations, ne représentant que 19 % de la normale saisonnière et en faisant de ce mois de juillet 2020 le plus sec depuis 1959. Toutes les régions de l’Hexagone ont été touchées par ce manque d’eau et les restrictions d’eau ont concerné 79 départements. La pousse cumulée d’herbe a ainsi enregistré un ralentissement notable en juillet. Les conséquences de la pousse de l’herbe n’auraient commencé à affecter la collecte qu’à partir du mois d’août, d’après les données de France Agrimer.

En outre, après avoir rebondi en mai, le cheptel de vaches laitières a de nouveau reculé en juin, conséquence d’une forte hausse des abattages. Avec 3, 557 millions de têtes au 1er juillet, il a perdu 18. 000 têtes d’un mois sur l’autre, tombant à -1,8% sous son niveau de 2019.

GP-R-FR-NON-200900002

Spread the love