skip to Main Content
picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise avec Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Collecte Française : évolution Heurtée

Collecte française : évolution heurtée

Evolution de la collecte du lait en France – Mai 2017

Le rétablissement de la collecte de lait se fait attendre en France. Le niveau de production est devenu très météo sensible. Après avoir, presque égalé son niveau de l’an dernier en mars, grâce à un printemps précoce, elle a décroché en avril (-2%/2016) et durant les trois premières semaines de mai (-4%/2016), avant de se rétablir de nouveau fin mai d’après les sondages hebdomadaires de FranceAgriMer. Les pluies abondantes tombées fin mai et début juin pourraient permettre le rétablissement de la collecte nationale qui pourrait dépasser en juin celle de l’an dernier, voire égaler celle de 2015.

Le cheptel national laitier suit une baisse saisonnière analogue à celle de l’an dernier. Début mai, les effectifs nationaux étaient toujours inférieurs de 0,4%/2016. Malgré la crise laitière, les agrandissements de troupeaux laitiers compensent presque en totalité les fermetures d’ateliers, sensiblement plus nombreux depuis un an que les deux années précédentes.

Mais les éleveurs maintiennent une conduite économe de leur atelier afin d’améliorer la situation financière de leur exploitation. Ils distribuent toujours peu d’aliments du bétail. D’après l’enquête SNIA, les fabrications d’aliments pour vaches laitières sont toujours ralenties (-15%/2014 au 1er quadrimestre), par rapport à la période d’euphorie laitière, même s’ils ont légèrement progressé d’une année sur l’autre (+1%/2016).

Collecte laitière française - Mai 2017

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top