Actualités économiques

La collecte de lait reste peu dynamique en France et en Europe

Sur le début du second semestre 2021, la collecte de lait reste peu dynamique en France malgré l’augmentation du prix payé. La baisse observée sur juillet (-1,9 % vs juillet 2020) conduit à un creux saisonnier particulièrement marqué cette année. Ce faible niveau est à mettre en parallèle avec le coût élevé des aliments sur cette période.

Après une éclaircie en août 2021 (collecte augmentée de 1.1 % vs août 2020), le mouvement de baisse semble reprendre et s’accentuer en septembre et sur début octobre d’après les sondages hebdomadaires réalisés par FranceAgrimer : la production de lait est en retrait de 2 % à 4 % sur toutes les semaines.

Au bilan sur le 1er semestre 2021, la collecte totale française a été de 12,5 millions de tonnes, en recul de 0,9 % vs 2020, malgré le redressement observé au printemps. Seule la Bretagne est à l’équilibre et la Normandie à +0.7 % sur ce 1er semestre 2021.

Dans le même temps, la collecte UE a augmenté de 0.5 % sur le 1er semestre 2021 à 74,1 millions de tonne, tirée par l’Irlande (+7,7 %) ; mais Allemagne et Pays-Bas ont aussi cédé du terrain à -1,2 %.

GP-FR-NON-211000011