picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise avec Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Description Des Profils En Protéines De La Phase Aiguë De L’inflammation Dans Le Lait Des Vaches D’un Troupeau Commercial

Description des profils en protéines de la phase aiguë de l’inflammation dans le lait des vaches d’un troupeau commercial

Résumé Article “The major acute phase proteins of bovine milk in a commercial dairy herd.”
Thomas F.C., Wterson M., Hastie P., PArkin T., Haining H., Eckersall P.D.
BMC Veterinary Research, 2015, (11): 207.

L’objectif de cette étude menée en Ecosse était de décrire sur des vaches issues d’un troupeau bovin laitier commercial les teneurs en protéines de la phase aiguë de l’inflammation (Haptoglobine Hp), Serum Amyloid A3 Mammaire (M-SAA3) et protéine C réaction (CRP). Dans ce but, les auteurs ont collecté du lait composite de 54 vaches.

Du lait individuel de quartier a aussi été collecté. Toutes les vaches du troupeau ont fait l’objet de prélèvements, quel que soit leur statut vis-à-vis des infections intra-mammaires. Ce sont 54 vaches qui ont ainsi été prélevées. Sur chaque lait composite, l’Hp (avec un test maison), la CRP et la M-SAA3 (kits commerciaux) ont été dosés. Les corrélations entre ces protéines et avec des facteurs individuels (parité, concentration en cellules somatiques (CCS), TP, TB) ont été recherchées. Il en ressort les résultats principaux suivants :

  • La distribution des valeurs observées, notamment des protéines de la phase aiguë (PPA), est présentée ci-dessous:

protéines de la phase aiguë

  • Une corrélation significative a été retrouvée entre les CCS et la teneur du lait composite en Hp de même qu’entre la parité et la teneur en Hp. Autrement, aucune corrélation n’a été identifiée.

Corrélation entre les CCS et la teneur du lait composite en Hp

  • Les auteurs s’étonnent de l’absence de corrélation entre MSAA3, CRP et CCS sans avancer d’hypothèses investiguées.

En conclusion, il ressort, dans les conditions de cette étude, que les protéines de la phase aiguë de l’inflammation, détectées dans le lait, confirment un potentiel prometteur pour le diagnostic des infections intra-mammaires. La parité semble toutefois être un facteur de variation important de l’Haptoglobine. Des études à plus large échelle (nombre d’animaux, diversité des agents pathogènes, chronicité…) semblent nécessaire afin de valider et d’affiner les seuils pertinents. Cette étude permet en tout cas de générer des valeurs de base sur des animaux à profil CCS normal.

GP FR/ORUM/0317/0032

Spread the love