Au cœur de la viande

Ges’tim+, un référentiel technique remarquable

Le changement climatique, la préservation des ressources, l’amélioration de la qualité de l’air…, autant de sujets qui sont désormais dans tous les esprits. Plusieurs pays dont la France se sont fixés des objectifs ambitieux et doivent mettre en place des mesures pour y arriver. Le secteur agricole est fortement concerné par ces différentes problématiques.

Pour lui venir en aide, plusieurs instituts agricoles (ARVALIS, IDELE, CTIFL, IFIP, IFV, ITAVI, Terres Inovia) se sont regroupés et ont élaboré un référentiel méthodologique d’estimation des impacts environnementaux des activités agricoles sur le changement climatique, la consommation d’énergie non renouvelable et la qualité de l’air.

Mis en ligne en début d’année, ce guide appelé GES’TIM+ et qui fait suite à une première version parue en 2010, recense les différentes méthodes, outils et données d’activité mobilisables pour des évaluations environnementales à différentes échelles (filière, exploitation, atelier, produit).

Tout y est passé en revue, les différentes espèces, les bâtiments, les intrants, les cultures …. Pour les productions animales, le périmètre couvert par ce guide s’arrête à l’animal vif au portail de la ferme : les étapes d’abattage et de transformation ne sont pas prises en compte. En ce qui concerne le lait, pourront être pris en compte les impacts du fonctionnement du tank à lait (stockage à la ferme), mais pas ceux liés à la livraison. Les concepteurs ont fait le choix de ne pas sélectionner une seule donnée par poste d’émission, mais bien de présenter les différentes possibilités identifiées. Des cas types sont également proposés.

Cette nouvelle version se veut être un socle commun pour la réalisation de futurs projets ou études sur le potentiel d’atténuation des GES en agriculture, et pour la mise à jour des outils d’évaluation environnementale déjà existants.

GES’TIM+ a pour vocation de constituer la référence pour l’évaluation des impacts environnementaux des activités agricoles sur les enjeux de changement climatique, préservation des ressources énergétiques et qualité de l’air. Il est destiné aux ingénieurs, chercheurs, techniciens, enseignants et décideurs et a pour but de guider l’utilisateur dans ses choix. C’est à lui d’identifier les méthodes et références les plus adaptées en fonction de ses objectifs et des données disponibles. 560 pages à consommer sans modération.

GP- FR-NON-210300062