skip to Main Content
picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise avec Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Importance Relative De Différents Facteurs Affectant Les Performances économiques Et De Reproduction Des Troupeaux Laitiers

Importance relative de différents facteurs affectant les performances économiques et de reproduction des troupeaux laitiers

La performance des troupeaux laitiers est influencée principalement par des facteurs liés aux caractéristiques intrinsèques des vaches et par les pratiques de conduite d’élevage. Cependant, ces facteurs sont étroitement liés, et l’estimation de leurs effets séparés sur la performance des troupeaux laitiers reste difficile.

Objectif de l’étude

Le but de cette étude conduite par l’unité BIOEPAR/INRA de l’école vétérinaire de Nantes (ONIRIS) était d’estimer le poids de ces facteurs ainsi que les interactions entre eux sur la performance en termes de reproduction et d’économie des élevages laitiers. Un modèle dynamique aléatoire a été utilisé pour simuler la plupart des processus physiologiques et zootechniques se déroulant en élevage laitier.

Le modèle utilisé pour cette simulation a été un élevage de 60 vaches laitières Holstein, avec un niveau de production de 8.000 litres de lait par vache et par an (représentatif des élevages laitiers français de race Holstein).

En tout, 216 scénarios ont été réalisés en combinant 2 niveaux de reprise de la cyclicité post-partum (moyenne : 45 jours, élevée : 75 jours), 3 niveaux de taux de conception à 21 jours au niveau du troupeau (soit la proportion de vaches gestantes 21 jours après l’insémination) (faible : 25%, moyen : 45%, élevé : 70%), 3 niveaux de probabilité d’arrêt de la gestation avant 120 jours (faible : 3%, moyen : 15%, élevé : 43%), 3 niveaux de sensibilité de la détection l’œstrus par l’éleveur (faible : 20%, moyen : 50%, élevé : 90%), 2 objectifs de management (nombre constant de vaches ou volume de lait vendu constant) et 2 types de gestion pour la vente et l’achat d’animaux (troupeau fermé ou ouvert ; ce critère concerne (spécialement) en particulier les génisses gestantes et les vaches en lactation).

Résultats de l’étude

Les résultats importants de cette modélisation sont les suivants :

  • Le paramètre qui avait le plus grand effet sur les performances de reproduction était la sensibilité de la détection de l’œstrus : une augmentation de 10 points de ce pourcentage entre les niveaux faible et moyen et entre les niveaux moyen et élevé est associée à une réduction de l’intervalle entre vêlages respectivement de 16 et 5,7 jours.
  • Le critère qui a eu le plus fort impact sur les performances économiques était le taux de conception à 21 jours : une augmentation de 10 points de ce pourcentage entre les niveaux faible et moyen et entre les niveaux moyen et élevé est associée à une augmentation de la marge brute respectivement de 62,2 € et 22,3 € par vache et par an.
  • L’arrêt de la gestation avant 120 jours a eu également un effet sur la rentabilité économique : une augmentation de 1 point de ce pourcentage a entraîné une diminution de la marge brute de 2 € par vache et par année.
  • Les troupeaux « fermés » ou avec un objectif de nombre constant de vaches gagnaient 58 € par vache et par an de moins en comparaison avec les troupeaux « ouverts » ou dont la stratégie était un volume de lait vendu constant.

Conclusion de l’étude

Cette étude de simulation a confirmé l’effet de l’interaction entre des pratiques d’élevage (gestion de l’achat et de la vente des animaux) et des caractéristiques intrinsèques de la vache (taux de conception) sur les bénéfices économiques des troupeaux bovins laitiers. Les résultats suggèrent que, pour un élevage laitier français représentatif de la production nationale, les efforts des éleveurs sur la détection de l’œstrus seront bien plus profitables en termes économiques en association avec une amélioration du taux de conception (gestantes/inséminées) des vaches.

 

Résumé Publication “Quantification by simulation of the effect of herd management practices and cow fertility on the reproductive and economic performance of Holstein dairy herds.”

Bekara M.E.A., Bareille N.

Journal of Dairy Science. June 2019. 102 : available on line, in press.

AD-R-FR-NON-191000006

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top