Vêlage

Intervalle Vêlage-1ère insémination et performances laitières

Résumé de la publication

“Effects of extended voluntary waiting period from calving until first insemination on body condition, milk yield, and lactation persistency”. Burgers EEA, Kok A, Goselink RMA, Hogeveen H, Kemp B, van Knegsel ATM. Journal of Dairy Science, 2020, 104: 8009-8022.

Un intervalle vêlage-vêlage (IVV) d’un an est généralement associé à une production laitière optimisée, avec un pic de production laitière environ quatre à sept semaines après le vêlage.

L’extension de l’IVV pourrait être bénéfique pour la santé des vaches et le niveau de la production en raison d’une réduction du nombre de périodes de transition par unité de temps.

L’allongement de l’IVV peut affecter les performances de lactation en diminuant le nombre de jours de tarissement par an, en retardant l’effet de la gestation sur la production de lait et en augmentant la production des matières utiles du lait en fin de lactation.

Le premier objectif de cette étude menée par l’Université de Wageningen (Pays-Bas) était d’étudier l’effet de trois intervalles vêlage-première insémination (IVIA 1 : 50, 125 et 200 j) sur le poids vif, l’état corporel, la production de lait et de matières utiles (grasses et protéiques = TB+TP) ainsi que la persistance de la lactation.

Le deuxième objectif était de voir comment les caractéristiques individuelles des vaches en début de lactation, tels que la parité, le pic de lactation (niveau et stade) et la montée en lait jusqu’à ce pic affectent le niveau de production laitière par jour d’IVV ainsi que la persistance de la lactation chez les vaches en fonction de l’IVIA1.

Des vaches laitières Holstein (n = 154) d’un troupeau laitier néerlandais ont été réparties au hasard dans un des trois groupes correspondant à des IVIA1 différents (50, 125 ou 200 jours : VWP50, VWP125 ou VWP200, respectivement) et suivies pendant une lactation complète et les 6 premières semaines de la lactation suivante, ou jusqu’à la réforme.

La production de lait, sous forme brute et corrigée (par les taux de matières utiles), a été exprimée par jour d’IVV. La persistance a été déterminée entre les jours 100 et 200 de la lactation, ainsi qu’entre le jour 100 et le tarissement.

Les principaux résultats sont les suivants :

  • La durée de l’IVIA1 n’affecte pas le niveau de production laitière brute par jour d’IVV.
  • La durée de l’IVIA1 n’affecte pas le niveau de production laitière corrigée par jour d’IVV chez les vaches primipares.
  • Les vaches multipares avec un IVIA1 de 200 jours ont un niveau de production laitière corrigée par jour d’IVV diminué par rapport à celles soumises à un IVIA1 de 50 et 125 jours.
  • Au cours des 6 dernières semaines avant le tarissement, les vaches avec un IVIA1 de 125 jours avaient un niveau de production laitière inférieur à celui des vaches ayant un IVIA1 de 50 jours, ce qui pourrait être bénéfique pour leur santé mammaire pendant la période de tarissement et après le vêlage.
  • La persistance était meilleure pour les vaches avec un IVIA1 de 200 jours que pour les vaches à IVIA1 de 50 jours (−0,05 contre −0,07 kg/j).
  • Le poids vif corporel n’était pas différent entre les trois groupes.
  • Les vaches multipares avec un IVIA1 de 200 jours avaient une note d’état corporel plus élevée au cours des trois derniers mois avant le tarissement et les six premières semaines de la lactation suivante, par rapport aux vaches multipares des groupes IVIA1 de 50 et 125 jours.

En conclusion, l’intervalle vêlage-première insémination (IVIA1) pourrait être étendu de 50 à 125 jours sans effet sur le niveau de production laitière par jour d’intervalle entre vêlages (IVV). L’extension de l’IVIA1 jusqu’à 200 jours pour les vaches primipares n’a pas affecté leur production laitière quotidienne.

Les vaches multipares avec un IVIA1 de 200 jours ont eu une production laitière diminuée par jour d’IVV, mais un état corporel amélioré en fin de lactation et à la lactation suivante, par rapport aux vaches multipares ayant un IVIA1 de 50 jours.

                                                                                                                                     GP-FR-NON-220900067