Actualités économiques

La marge des éleveurs impactée par l’envolée des cours des matières premières

Le deuxième semestre 2020 s’est caractérisé par une envolée des cours des matières premières utilisées en alimentation animale ; celle-ci se poursuit début 2021. Cette augmentation brutale trouve son origine dans la conjonction de plusieurs évènements :

  • une production en baisse dans les différents bassins céréaliers mondiaux (France et UE pour le blé ; USA pour le maïs),
  • une hausse de la demande correspondant à une sécurisation des stocks face à la COVID-19,
  • la spéculation des fonds d’investissement.

 

En conséquence de ces hausses, l’indice IPAMPA (prix d’achat des moyens de production agricole) associé à la production de lait augmente. Combinée au moindre prix payé à l’éleveur, l’augmentation des coûs de production provoque la contraction de la marge de l’éleveur : l’indice MILC (Marge IPAMPA Lait de vache sur Coût indicé) est en baisse.

GP-FR-NON-210200080