Les éleveurs s’engagent

Plus de 1500 éleveurs français de veaux représentant près de 400 000 places d’engraissement ont signé la charte interprofessionnelle de bonne maîtrise sanitaire et de bon usage des traitements  médicamenteux en production de veaux de boucherie.

Six mois après la signature de la charte lors du SPACE 2016 par les différentes fédérations professionnelles, c’est donc près de 60 % des éleveurs qui se sont engagés à titre individuel pour notamment réduire l’utilisation des antibiotiques en élevage. D’autres actions sont également en cours et notamment la mise en place d’un observatoire pérenne avec l’appui de l’ANSES et de l’IDELE pour mesurer les quantités d’antibiotiques utilisés en élevage à partir d’un panel d’éleveurs volontaires avec des premiers résultats disponibles début 2017, mais aussi le développement de nouvelles technologies pour faciliter le suivi sanitaire individuel de chaque veau ainsi que la recherche de synergies avec la filière laitière pour renforcer et améliorer la qualité des veaux nourrissons.

La charte est consultable à l’adresse suivante : http://lasantedesruminantsfr.mahstaging.com/lasantedesruminantsfr.mahstaging.com/uploads/2015/09/2015-09-16-charte-interprofessionnelle-bonnemaitrise-sanitaire-bon-usage-traitements.pdf

Source : www.fnicgv.fr

Ces articles pourraient aussi vous intéresser