picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise avec Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Marchés Des Produits  laitiers : Les Marchés Tiennent Bon

Marchés des produits  laitiers : les marchés tiennent bon

La demande sur les marchés des produits laitiers semble meilleure qu’attendue et permet de maintenir les cours malgré une production de lait en hausse dans les principaux bassins exportateurs. Mais les marchés sont fébriles. Les acheteurs attendent souvent le dernier moment pour confirmer les volumes et hésitent à passer des commandes pour le 1er trimestre 2021. L’orientation haussière de la production laitière mondiale devrait limiter la progression des cours des produits laitiers.  

Les cours du beurre

Les cours du beurre français et européen divergent avec les évolutions de prix étatsuniens et néozélandais et entame sa compétitivité sur le marché international. Après s’être stabilisée en août, la cotation ATLA a repris sa hausse pour afficher 3 460 €/t en septembre (-2% /2019), son plus haut niveau depuis février dernier. L’évolution est identique dans le reste de l’Union européenne, dont la cotation atteint 3 470 €/t (-4% /2019).

A l’inverse, le cours du produit néozélandais a affiché en septembre son 5ème mois consécutif de recul (-23% /2019). Aux Etats-Unis, le cours du beurre s’est stabilisé en août à 2 830 €/t (-35%/2019), après avoir perdu 22% de sa valeur en deux mois.

Les cours de la poudre

Les cours de la poudre maigre rebondissent dans les différents bassins exportateurs en septembre après avoir marqué le pas en août. Après avoir accusé une légère baisse en août, les cours de la poudre maigre ont de nouveau progressé en septembre. La cotation ATLA a ainsi progressé de 2,6% d’un mois sur l’autre pour presque retrouver son niveau de juillet à 2 142 €/t (-2% /2019).

Le prix de la poudre écrémée étatsunienne a également progressé (+6% d’un mois sur l’autre), elle demeure, sous les 2 000 €/t, en partie grâce à la baisse du dollar face à l’euro, très compétitive à l’exportation. L’évolution a été plus forte en Nouvelle-Zélande, avec une progression de 9% entre août et septembre, qui perd de la compétitivité.

Les cours des fromages

Les cours des fromages affichent également des hausses en fin d’été. L’emmental progresse légèrement, tandis que le gouda allemand poursuit sa remontée entamée en juin et retrouve en septembre son niveau de 2019.

Aux Etats-Unis, le cours du cheddar a entamé en septembre une remontée, après avoir chuté de son plus haut niveau historique atteint en juillet et se rapproche de son niveau de 2019.

En Nouvelle-Zélande, après avoir atteint un point bas en août, le cours du cheddar a rebondi en septembre pour atteindre 3 050 €/t (-13% /2019).

GP-R-FR-NON-201000027

Spread the love