skip to Main Content
picto-lait

AU CŒUR DU LAIT

Au-delà des solutions apportées par ses médicaments, MSD Santé Animale accompagne la filière lait dans les domaines techniques, de la médecine collective et du développement de nouveaux services. Ce partenariat se concrétise avec Au Cœur Du Lait par la mise à disposition et le partage d’une revue régulière des actualités économiques et techniques.

Marchés Des Produits Laitiers : Tendance Haussière Sur Les Poudres

Marchés des produits laitiers : tendance haussière sur les poudres

Le cours de la poudre de lait écrémé s’est envolé entre octobre et novembre, la cotation française atteignant les 2 600 €/t début décembre, soit une progression de 13% en 9 semaines. Il s’agit du niveau le plus élevé depuis août 2014. Cette hausse récente se constate également aux Etats-Unis et en Nouvelle-Zélande. La demande internationale est dynamique tandis que l’offre est relativement limitée depuis quelques semaines, en Nouvelle-Zélande et en Europe.

Après avoir atteint un point bas en septembre, la cotation française de la poudre de lactosérum a progressé de 10% en deux mois pour afficher 674 €/t en novembre (-11%/2018). La demande internationale demeure toujours faible, les besoins chinois étant encore limités par les conséquences de la Fièvre Porcine Africaine.

Après une baisse entamée au cours de l’été, les cours du beurre se sont quasi-stabilisés depuis septembre. A 3 575/t en moyenne (-18%/2018), la cotation française rejoint son niveau de l’été 2016. Cette tendance est partagée par les autres pays européens et par la Nouvelle-Zélande. Profitant de sa bonne compétitivité sur le marché international, le beurre européen réalise sur les 10 premiers mois de très bonnes exportations, abondées par des fabrications en progression sur les 3 premiers trimestres.

Les cours des fromages affichent des évolutions divergentes entre les grands bassins. En Europe, les cours des fromages (emmental comme gouda) sont restés très stables ces derniers mois. Le cours du cheddar océanien poursuit son recul, entamé en mai 2019 tandis que le cours du cheddar étatsunien s’est stabilisé depuis septembre à un niveau historique, après une envolée débutée en janvier.

GP-R- FR-NON-191200039

PARTAGER CE CONTENU :
Back To Top