Au cœur de la viande

Prévoir l’évolution du climat et ses conséquences

Être en mesure de prévoir les évolutions du climat pour les années à venir et ses conséquences sur l’élevage des bovins serait un atout indéniable pour anticiper les adaptations à mettre en place dans les élevages afin d’optimiser les performances techniques des animaux.

L’actualité fait la part belle au bilan carbone et à la nécessité pour l’élevage bovin, dans sa globalité, de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour les décennies à venir. De nombreuses communications listent les pistes possibles pour diminuer cette empreinte carbone (évolution des systèmes fourragers, gestion des effectifs et de la reproduction, additifs ou autres solutions permettant de réduire les émissions de méthane…) mais également pour mieux stocker le carbone dans les terres. En revanche, on ne connait pas les conséquences directes du réchauffement climatique sur l’élevage des bovins et les adaptations nécessaires qui seront à mettre en place sur le terrain. Les spécialistes estiment que les bovins ne seraient pas en mesure de s’adapter en quelques décennies aux évolutions de températures prévues et qu’on doit s’attendre à des déplacements de zones de productions animales pour permettre une adaptation des animaux plus longue dans le temps.

Un outil très intéressant est disponible sur le site du ministère de la transition écologique. Il permet en fonction de différents scénarios et modèles d’obtenir une multitude d’informations sur les évolutions climatiques en France à court, moyen et long terme comme par exemple les évolutions de températures, le nombre de jours où la température sera considérée comme caniculaire ou encore les nuits supérieures à 20°C.

Ces informations sont données pour les décennies à venir, mais elles doivent déjà nous faire réfléchir, soit sur la localisation des différentes productions bovines, soit sur les adaptations nécessaires de nos bâtiments ou de nos systèmes actuels de production pour mieux anticiper ces nouvelles conditions climatiques et leurs conséquences sur la production.

Attention à ne pas limiter le changement climatique à la simple réduction des émissions de gaz à effets de serre, le manque d’anticipation de l’évolution de nos systèmes actuels de production pourrait à terme nous être plus néfaste.

GP-R- FR-NON-210200097