Prix du lait : stabilisé au cours de l’été

En France, le prix du lait standard toutes filières confondues (y compris les laits AB et AOP) a légèrement remonté cet été autour de 350 €/1 000 l d’après nos estimations, sous l’effet des indices saisonniers positifs versés par la plupart des laiteries. Il se situe sensiblement au-dessus de son niveau de l’été 2017 (+3 €/2017 soit +1%).

Le prix du lait à la production pourrait se maintenir cet automne avec des cours des ingrédients laitiers (beurre et poudre maigre) plutôt bien orientés, et pourrait égaler celui de l’automne 2017. Auquel cas, le prix moyen annuel du lait toutes filières confondues (y compris les laits AB et AOP) pourrait excéder faiblement celui de 2017. Cependant le prix du lait standard conventionnel pourrait repasser sous le bon niveau de l’automne 2017 (334 €/1 000 l). Un tel prix du lait ne devrait pas stimuler la production laitière dans un contexte de léger renchérissement du prix des grains et des aliments achetés et de faibles disponibilités fourragères.

En Allemagne, le prix du lait connaît une appréciation modeste du seul fait de la meilleure valorisation du lait transformé en beurre/poudre maigre. Il a regagné 11 € en deux mois à 316 €/1 000 l de lait standardisé (38 g de MG et 32 g de MP), après avoir chuté de 66 €/1 000 l en six mois. Il est repassé sous le prix moyen du lait standard payé aux éleveurs français.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser