Prix du lait : baisse saisonnière et pression accrue

En France, le prix du lait standard payé aux producteurs a progressé jusqu’en septembre pour atteindre 353 €/1 000 l, soit 56 €/t de plus qu’en septembre 2016. Depuis lors il recule, à contre-courant des autres pays européens, a priori essentiellement sous l’effet des correctifs saisonniers devenus défavorables. Il aurait tourné autour de 335 €/1 000 l en octobre d’après nos estimations basées sur l’observatoire de la revue PLM.

Dans les trois principaux bassins exportateurs, les prix du lait à la production ont globalement convergé depuis le printemps vers un niveau très correct. En décembre 2017, les premiers signaux à la baisse se font entendre et la pression devrait se renforcer cet hiver compte tenu de la hausse de l’offre laitière chez les grands exportateurs et de la baisse des cours des commodités laitières. Le prix du lait valorisé en beurre et poudre maigre sur le marché mondial est en effet retombé en deçà des 300 €/t en novembre.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser