Prix du lait : sous pression début 2016

Avec la fin des correctifs saisonniers positifs, le prix du lait standard (32 et 38 g/l)  a été ramené de 330 €/1 000 l en août à 306 €/1 000 l en octobre et 299 €/1 000 l en novembre, 16% sous son niveau 2014 et proche de son niveau 2012. Il s’est a priori maintenu autour de 300 €/1 000 l en décembre.

Ce niveau de prix est certes morose et signifie que certaines laiteries payent moins de 270 €/1 000 l pour le lait standard. Mais à l’échelle européenne, le prix français s’est plutôt bien maintenu et l’écart avec le prix allemand (ramené au standard français), qui s’est un peu réduit ces derniers mois, reste important à 32 €/1 000 l. La pression sera donc forte sur le prix du lait français début 2016 d’autant que rien ne laisse entrevoir d’amélioration du marché des ingrédients laitiers à court terme.

Il y a peu de changement du côté des prix des moyens de production. L’IPAMPA Lait de vache est quasi-stabilisé à 109 pt, 1% sous son niveau d’octobre 2014. Pour les éleveurs laitiers, ni une baisse des charges ni une hausse des autres produits commercialisés (viande et/ou céréales) ne viennent significativement compenser la chute du prix du lait.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser