Actualités scientifiques

Produits laitiers, nutrition humaine et impact environnemental

Beaucoup de personnes, au sein de la société civile, considèrent que la production de bétail et de volailles est forte consommatrice de ressources en termes d’utilisation des terres, d’émissions de gaz à effet de serre (GES) et de consommation d’eau par kilocalorie de nourriture produite, avec des impacts environnementaux significativement plus importants par rapport aux aliments d’origine végétale. En revanche, il est rarement tenu compte dans ces évaluations du profil nutritionnel des aliments en fonction de leur origine ou de la viabilité de certaines alternatives.

Les objectifs de cette étude américaine étaient :

  1. de déterminer la contribution actuelle des produits laitiers à la fourniture de nutriments essentiels à la population humaine des États-Unis;
  2. d’évaluer les impacts de réduction ou suppression du cheptel laitier américain sur l’empreinte carbone et la nutrition humaine;
  3. et d’estimer l’impact potentiel des alternatives en matière d’utilisation des terres précédemment utilisées pour les cultures destinées à la production bovine laitière.

Les auteurs ont imaginé trois scénarios concernant la réduction partielle ou totale du cheptel bovin laitier :

  1. dépeuplement total, à savoir la disparition du cheptel laitier aux USA (DEP);
  2. le maintien actuel du cheptel laitier avec une orientation des produits laitiers vers l’exportation ou vers une autre destination que l’alimentation humaine (CME);
  3. et un élevage laitier entièrement sous forme de pâturage, en fonction des terrains disponibles dans le pays (RET).

Enfin ils ont élaboré quatre scénarios de changement dans l’utilisation des terres disponibles pour les cultures à destination des bovins : il s’agissait essentiellement les cultures de céréales et de plantes destinées à l’ensilage.

Aux USA, le secteur agricole contribue à 9,9 % des émissions de GES totaux ; l’industrie bovine laitière représente 16 % des émissions de GES provenant de l’agriculture.

Les principaux enseignements sont les suivants :

  • le système laitier actuel fournit suffisamment de lait de consommation pour répondre aux besoins annuels en énergie, protéines et calcium de respectivement 71, 169 et 254 millions de personnes aux USA;
  • les vitamines fournies par les produits laitiers représentent également une proportion élevée de l’approvisionnement vitaminique total provenant des aliments, soit 39 % de la vitamine A, 54 % de la vitamine D, 47 % de la riboflavine, 57 % de la vitamine B12 et 29 % de la choline pour la consommation humaine aux États-Unis;
  • le maintien des bovins laitiers sous leur organisation actuelle sans consommation indigène (CME, scénario 2) n’a entraîné aucun changement dans les émissions de gaz à effet de serre (GES) par rapport à la situation actuelle;
  • les scénarios 1 (dépopulation) et 3 (élevage au pâturage) ont entraîné des réductions modestes (6,8 à 12,0 %) des émissions de GES d’origine « laitière » par rapport au système actuel.

En conclusion, cette étude suggère qu’une diminution ou une suppression de la production laitière aux États-Unis induirait des changements mineurs en termes d’émissions de gaz à effet de serre (GES), équivalents à 0,7 % des émissions totales des GES au niveau de ce grand pays. Les émissions de GES augmenteraient dans les scénarios qui réaffecteraient les terres arables à des cultures à plus forte empreinte carbone, tels que les fruits et légumes, dans un but d’amélioration de l’approvisionnement de la population américaine en nutriments essentiels. Dans le même temps, pour tous les scénarios de réduction ou d’élimination du cheptel laitier, la fourniture en certains nutriments essentiels (vitamines, acides gras,…) indispensables à l’alimentation humaine serait clairement en diminution.


Résumé Publication “Contributions of dairy products to environmental impacts

and nutritional supplies from United States agriculture”.

Liebe DL, Hall MB, White RR.

Journal of Dairy Science, 2020, 103 : 10867-10881.

GP-FR-NON-220600017