Actualités économiques

À l’échelle mondiale, des collectes qui tendent à se replier et des prix élevés

La collecte européenne a baissé de 0,7% en septembre 2021, tirée vers le bas par l’Allemagne, les Pays-Bas et la France. La baisse a atteint 4% aux Pays-Bas ce qui a incité Friesland Campina à relever son prix de base : 395€ en octobre, et 412,5€ en novembre pour un lait à 44,2/35,7 ; soit un prix de 384€ ramené à une composition 38/32. Ces augmentations sont de nature à relancer la collecte batave.

Aux USA, la production baisse significativement depuis juin 2021 mais reste au-dessus de la collecte des années précédentes (+2.4% sur les 9 premiers mois 2021 vs la même période 2020).

En Nouvelle-Zélande, la collecte s’est repliée de 4% en septembre 2021 vs septembre 2020 (mais après un 1er semestre 2021 à +6%).

En septembre 2021, le prix du lait a enfoncé la barre des 400€ les 1000 litres en NZ (+103€ en 1 an !), contre 355€ aux USA (et rappel, 378€ en France).

La laiterie néo-zélandaise Fonterra annonce le relèvement du prix d’ouverture de la nouvelle campagne à 353€ les 1000 litres, du fait de la demande chinoise soutenue, du prix élevé des produits industriels et de la production locale en baisse.

GP-FR-NON-211200024