reproduction

La repro

Les conséquences différées du déficit énergétique sur la reproduction

En post partum, le déficit énergétique prononcé peut altérer précocement les follicules ovariens en cours d’évolution, à un stade où ils acquièrent leur sensibilité à la FSH et à la LH. Ce phénomène communément appelé « marquage folliculaire » concernerait les follicules cavitaires en début d’évolution (= follicules antraux = follicules tertiaires). Au cours de la folliculogenèse,

Lire la suite about Les conséquences différées du déficit énergétique sur la reproduction

Du côté des VLHP

Pourquoi les VLHP sont-elles déficientes en progestérone ?

La progestéronémie des vaches laitières fortes productrices est réduite de 25% par rapport à celle des femelles à production moyenne (cf figure). Or la déficience progestéronique dans les premiers jours suivant la fécondation est associée à des pertes embryonnaires précoces. Ceci contribue à la moindre fertilité des VLHP. Ces plus faibles niveaux de progestérone s’expliquent

Lire la suite about Pourquoi les VLHP sont-elles déficientes en progestérone ?