INSCRIVEZ-VOUS À NOS NEWSLETTERS !

LES DERNIERS ARTICLES


  • Brèves de traite – mai 2022
    Tarissement : stratégie de traitement en période sèche et santé de la mamelle en début de lactation
  • Période sèche, traitement sélectif et comptage cellulaire élevé du lait
    Le traitement sélectif au tarissement (DCT), utilisant des antimicrobiens par voie locale seulement chez les vaches avec une infection intramammaire le jour du tarissement, est devenu la nouvelle norme, avec une estimation d’une mise en œuvre de cette technique chez 87 % des éleveurs néerlandais.
  • Méthodes comparées d’évaluation de la qualité du colostrum
    plusieurs méthodes sont utilisées pour évaluer la qualité du colostrum de la vache en mesurant sa teneur en IgG, soit directement, soit indirectement. Les méthodes directes mesurant les concentrations d’IgG colostrales comprennent le test d’immunodiffusion radiale (IDR) qui est la méthode de référence, la spectroscopie infrarouge (TIR), le test ELISA, la chromatographie et l’électrophorèse.
  • Nécropsie et étiologie des infections respiratoires des bovins adultes
    De nombreuses publications ont souligné le rôle fréquent de Mannheimia haemolytica comme agent étiologique principal dans les infections respiratoires fatales chez les jeunes bovins. Chez les bovins adultes autopsiés, de fortes proportions de pneumonies ont également été rapportées.
  • Restauration (passagère ?) de la marge laitière des éleveurs
    La situation géopolitique est à l’origine de la poursuite de la forte hausse de tous les types de charges des élevages laitiers : l’énergie (envolée du cours du gazole), les engrais (produits pour une grande partie en Russie et Ukraine, à partir de gaz) et les aliments achetés.
  • Les cours élevés des ingrédients laitiers tirent à la hausse le prix du lait
    En janvier 2022, le prix standard toutes qualités était de 393€ les 1000 litres (+14€ vs décembre 2021, +45€ vs janvier 2021), celui du lait standard conventionnel (lait 38/32 sans signes de qualité) était de 376 € (+50€ vs janvier 2021).
  • Le bilan 2021 de la collecte de lait de vache et du cheptel laitier bovin
    Le cheptel laitier a reculé de 1,8% , soit 65.000 vaches laitières sur l’année 2021, pour un total désormais un peu inférieur à 3,5 millions.
  • Retrouvez le ReproMag en téléchargement !
    Depuis plus de 10 ans, MSD Santé Animale vous accompagne à travers un magazine d’information incontournable sur la reproduction bovine, le ReproMag. Chez MSD Santé Animale, nous considérons en effet qu’au-delà de la fourniture de médicaments, notre position de leader en reproduction bovine n’est justifiée que si nous sommes capables de vous aider au quotidien.
  • Facteurs de risque et de succès pour la santé mammaire des vaches primipares
    Les conséquences à long terme des mammites sur la production laitière et la longévité peuvent être particulièrement négatives si les vaches primipares sont affectées en début de lactation.
  • Les facteurs de succès du transfert d’immunité colostrale au veau
    Quantifier la prévalence d’un transfert satisfaisant de l’immunité passive au niveau du troupeau afin d’identifier les facteurs de gestion de la phase colostrale associés à la qualité du transfert immunitaire.
  • Comportement en pré-partum des vaches atteintes d’affections post-partum
    La période de transition qui va de la fin de la gestation au début de la lactation est la période la plus critique du cycle de lactation des vaches laitières, avec une incidence élevée des troubles de santé.
  • Brèves de traite – février 2022
    Tarissement : stratégie de traitement en période sèche et santé de la mamelle en début de lactation

RESTONS CONNECTÉS


GP/FR/ORUM/0616/0063